BeatmakerNation.com
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

BeatmakerNation.com

Beatmaking is not a game
 
BlogAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Telecharger Busta Rhymes Internet ChroniclesTelecharger Beatmakers Terror NightTelecharger Tribute to SoulTelecharger Guess who's PAC
Download Beatmakers Terror Night
Busta Rhymes - The Internet Chronicles Busta Rhymes - The Internet Chronicles Busta Rhymes - The Internet Chronicles
-37%
Le deal à ne pas rater :
Montre connectée HONOR Band 5 Sport
16.99 € 26.99 €
Voir le deal

 Forum :: BeatmakerNation.com :: Chasse aux contacts !Partagez | 
Chasse aux contacts ! Empty
AuteurMessage
Mézig
Casque de bronze
Casque de bronze



Messages : 8
Chasse aux contacts ! Vide
MessagePosté: Sam 27 Déc 2008, 19:33

Bonsoir à tous.

Ne sachant pas où poster ce message, j'ai opté pour "Le Bar" Very Happy

Comme je l'ai indiqué dans ma présentation, je rédige actuellement un mémoire portant sur les moyens d'expression du rap et son traitement médiatique. Je tente de donner la parole aux principaux concernés, à savoir les artistes, les ingénieurs du son, le staff des maisons de disques, les réalisateurs de clips, les journalistes, les chroniqueurs de la Toile... Bref, cela s'étend du chef des projets de Because Music à Vincent Portois, rédacteur en chef de Groove, en passant par La Caution, Axiom, Soklak ou Hocus Pocus.

Depuis plusieurs mois, je multiplie les interviews afin d'étoffer le contenu de mon travail et de diversifier mes sources. Cela dit, on n'a jamais trop de matière et c'est la raison pour laquelle je me suis inscrit sur ce forum. Si l'un d'entre vous est intéressé par mon projet et accepterait de se soumettre à une interview, qu'il me fasse signe. De même, si vous êtes en contact avec des personnes susceptibles d'être intéressées, je suis preneur.

Cela dit, je dois restreindre mon axe de travail. Les contacts que je recherche ont AU MOINS un disque distribué dans les réseaux traditionnels (s'il s'agit d'artistes ou de producteurs). Les journalistes doivent impérativement être professionnels. Bref, vous avez compris le principe.

Merci d'avance à ceux qui soutiendront ce projet Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/modusvivendibeatz
Pat Chance
Administrateur
Administrateur



Profil Musicien
Matériel principal Cerveau
Matériel secondaire Fruity Loops

Messages : 3297
Chasse aux contacts ! Vide
MessagePosté: Mar 30 Déc 2008, 10:37

pale

A mon avis tu devrais plutot surveiller les topics .... et au moindre gars qui dit "ha ouai moi j'connais Jean-Michel" bimmm tu grattes le contact! cheers
Revenir en haut Aller en bas
https://beatmakernation.forumactif.com
arsa
HP de platine
HP de platine

arsa

Messages : 12873
Chasse aux contacts ! Vide
MessagePosté: Mar 30 Déc 2008, 11:06

si ça peux t'intéressé je suis president d'une asso hiphop on a monté et financé un emploi a temps plein on a un studio qui nous appartient ,on fait des ateliers pour les gamins(beatmaking,dj,ecritures)salles de repet' ,enregistrement studios...on a sortis un skeud (petit tirage )disons que ça peux etre un bon exemple de ce qui se peux faire localement dans le hiphop en pouvant en vivre sans pour autant vendre des skeuds...


dis moi si ça te branche...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/arsa1
Invité
Invité



Chasse aux contacts ! Vide
MessagePosté: Mar 30 Déc 2008, 14:06

Moi j'ai sorti un album diffusé sous le manteau...

Underground style quoi!!! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Mézig
Casque de bronze
Casque de bronze



Messages : 8
Chasse aux contacts ! Vide
MessagePosté: Mar 30 Déc 2008, 14:47

Hep, les mecs.

Alors...

@ Pat Chance : J'adore l'idée. Cela dit, il faut avoir le temps de veiller sur tout le monde. Puis, tu dois le savoir aussi bien que moi, il faut diviser en trois ce qu'un rappeur dit Very Happy. Je risque de faire beaucoup de démarches inutiles.

@ Baku : Ton projet m'intéresse beaucoup, mais pas pour mon mémoire. Il y a un site ? Je peux toujours écrire un papier là-dessus et le proposer là où je fais mon stage (un petit Webzine belge). Ce serait intéressant. Tu peux m'envoyer ton MSN par MP pour qu'on en parle.

@ Pompier : J'ai écouté ton CD (j'en ai parlé avec Pat Chance d'ailleurs). Je l'ai trouvé bon. J'ai accroché. Vous étiez combien à travailler sur ce projet ?


En cadeau, je poste l'extrait (une question en fait) d'une interview qu'Anthony Cheylan, ancien chef de projet chez Because Music (Sefyu, Médine, Arkana...), m'a accordée, parce que je trouve ça assez intéressant :

Comment expliquer la mauvaise presse du rap dans les médias généralistes ?

Le rap les dérange ! A mon avis il ya plusieurs raisons, culturelles, économiques et politiques ; la principale étant pour moi le décalage socio-culturel abyssal entre les médias généralistes et les représentants du mouvement hip-hop. La plupart des journalistes et rédacteurs actuels des médias généralistes sont issus d’une génération et de classes sociales qui connaissent très mal les codes socio-culturels de la culture hip-hop. Donc à mon avis ils ont, d’une part, du mal à saisir les qualités artistiques du rap (en particulier des textes), et d’autre part leur absence de maîtrise des codes les rebute dans le dialogue concret avec les artistes. Je pense aussi que le rap français manque cruellement d’attachés de presse issus de la culture hip-hop, qui l’aiment et qui savent la (re)présenter de façon convaincante et intelligente auprès des médias généralistes. Les médias connaissent mal les rappeurs, ils en ont peur, et même lorsque ces derniers sont des icônes pour une génération entière, on rechigne à les inviter ou les interviewer parce qu’on ne sait pas trop comment les gérer, qu’on a peur de leurs réponses...

La preuve : aujourd’hui, on n’invite quasiment jamais un rappeur pour parler de sa musique (que ces médias ne comprennent pas) ; on l’appelle pour commenter des problèmes en banlieue ou des faits divers. Aucun média n’a parlé d’Urban Peace jusqu’à ce que Booba jette une bouteille de whisky dans la tête d’un spectateur ! Les rappeurs en sont conscients, sont exaspérés par ce cadre réducteur, et rechignent désormais à répondre aux invitations… On n’invite pas les rappeurs qui vendent le plus (Booba, Sefyu, les Psy4 de la Rime, Rohff…) mais ceux qui sortent des livres, comme Abd Al Malik ou Rost, quitte à ce qu’ils ne soient pas représentatifs ! Les journalistes « traditionnels » ont peut-être du mal avec les sonorités du rap, et c’est culturellement plus facile pour eux de lire un livre ?

Un autre point : quand on parle avec ces derniers, on a toujours l’impression que, par le passé, ils ont invité ou interviewé 1 seul rappeur dans leur carrière (généralement, MC Solaar, Doc Gynéco, IAM ou NTM), qu’invariablement il y a eu un « incident minime », une incompréhension dans le dialogue ou un retard, et que depuis ils se sont juré de ne plus avoir rien à faire avec le rap. A leur décharge, il faut aussi reconnaître que, malheureusement, un grand nombre d’artistes rap ne sont pas des modèles de ponctualité et de rigueur dans le travail... Mais ça n’excuse pas leur sous-représentation, ni que les médias soient beaucoup moins tolérants avec eux qu’avec les autres artistes.

Au-delà de ça, il y a un autre aspect à ne pas négliger, plus économique. Les médias vivent grâce aux revenus générés par la publicité sur leur support. Or certaines TV et radios commencent à se désengager du rap en arguant du fait que l’audience attirée par le rap serait négligeable, ou pire encore, que cette cible serait « segmentante » et ferait fuir leurs annonceurs -et donc leurs revenus potentiels ! Phénomène qui ne les inciterait évidemment pas à communiquer sur le rap, contrairement à d’autres musiques comme l’électro, qui en dépit de ventes de disques bien moindres jouissent d’une image « branchée » qui attire les annonceurs publicitaires…

Enfin, certains avancent aussi des thèses « conspirationnistes », en allant plus loin dans la paranoïa : pour la plupart des dirigeants politiques (cf les différents procès de politiques contre des rappeurs, ou les discours sur les émeutes de 2005) le rap nourrirait et aviverait les tensions dans les quartiers sensibles, serait la « bande-son des émeutes ». Pour eux, donner de la visibilité au rap, ce serait jeter de l’huile sur le feu, donc autant ne pas prendre de risque et essayer de « museler le mouvement » ou le décrédibiliser… Je ne dirais pas que des agents du gouvernement habillés en noir appellent toutes les rédactions en disant « boycottez le rap », mais connaissant les liens entre médias et pouvoir, on peut légitimement se demander s’ils n’ont pas intérêt à étouffer la culture hip-hop…
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/modusvivendibeatz
Contenu sponsorisé



Chasse aux contacts ! Vide
MessagePosté:

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Chasse aux contacts ! Empty
 Forum :: BeatmakerNation.com :: Chasse aux contacts !+ 
Chasse aux contacts ! Empty