BeatmakerNation.com
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

BeatmakerNation.com

Beatmaking is not a game
 
BlogAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Telecharger Busta Rhymes Internet ChroniclesTelecharger Beatmakers Terror NightTelecharger Tribute to SoulTelecharger Guess who's PAC
Download Beatmakers Terror Night
Busta Rhymes - The Internet Chronicles Busta Rhymes - The Internet Chronicles Busta Rhymes - The Internet Chronicles
-33%
Le deal à ne pas rater :
Remise de 1000 € sur le réfrigérateur américain LG GSX960MCAZ
1999 € 2999 €
Voir le deal

 Forum :: BeatmakerNation.com :: de la rue à l'enaPartagez | 
de la rue à l'ena Empty
AuteurMessage
arsa
HP de platine
HP de platine

arsa

Messages : 12873
de la rue à l'ena Vide
MessagePosté: Ven 05 Déc 2008, 13:24

j'ai pas l'habitude de parler de bouquin j'ai entendu cette femme sur rmc ça m'a donner envie d'acheté le livre...

un bel exemple de volonté...comme quoi on vie quand meme dans un pays ou on peu accompli de grande chose si on le désire vraiment....


Citation :
Anne Joubert : Ex-SDF, elle est devenue énarque pour défendre les exclus


Elle n’en revient toujours pas. En quelques jours, Anne Joubert, énarque distinguée, chargée des politiques d’insertion et de lutte contre les exclusions à la Direction générale de l’action sociale, a dû répondre à d’innombrables interviews. Consécration des consécrations, un journaliste du « Monde », le quotidien qu’elle dévore depuis ses 17 ans, est venu la voir pour dresser son portrait. Elle en est encore toute remuée : « Ce journal, je faisais la manche pour me l’offrir quand j’étais dans la rue. »
A 46 ans, cette petite femme androgyne et féline sort un livre * dans lequel elle revient sur son parcours atypique d’ancienne sans-abri passée de la rue à l’ENA. Va-t-elle nous raconter un itinéraire méritocratique républicain ? Pas vraiment. Elle vient d’un milieu privilégié : mère au foyer et père cadre supérieur. Ses parents luttent contre le colonialisme et l’initient aux vertus de « l’ouverture et l’aide aux autres ». Mais ils n’appliquent pas leurs convictions à l’éducation de leur fille. Anne, enfant unique, est élevée strictement : école religieuse, pas de télévision. A l’adolescence, interdite de boum, elle a un quart d’heure pour rentrer du collège. « Je ne me sentais pas bien. D’un côté, j’étais plongée dans un univers prônant la liberté politique. Je piochais dans la bibliothèque familiale des textes très forts. Mais je ne comprenais pas que mes parents n’aillent pas au bout de leurs convictions. Je voulais recueillir chez nous tous les SDF. » A 17 ans, elle fugue, sèche les cours du prestigieux lycée du Parc à Lyon, pour « zoner » avec les clochards de la banlieue. Puis c’est le plongeon final : « Puisque je ne pouvais pas ramener les sans-abri chez moi, j’ai décidé de vivre avec eux. » Squats, refuges minables, toxicomanie, mendicité, arrestations, Anne sombre dans le quotidien des exclus. Elle n’en souffre pas autant que d’autres : «Mes parents ne m’ont jamais fermé leur porte. Je savais que je pouvais compter sur eux en cas de coup dur. Mais, quand j’ai voulu un enfant, je me suis dit qu’il fallait que je mène une existence “normale”. Sinon, la Ddass allait me l’enlever. » Elle reprend ses études avec l’aide de ses parents qui lui louent un appartement au vu de ses excellents résultats scolaires. Elle accouche d’une fille, d’une deuxième, vit dans la misère, touche le RMI, se sépare de son conjoint, mais passe son bac, une maîtrise et un Capes. Elle devient journaliste pour dénoncer les injustices puis prof dans un collège « difficile » avant de décider de tenter l’ENA parce que intégrer le symbole du pouvoir technocratique est pour elle « la plus belle des provocations ». Elle veut « agir sur le levier le plus puissant », s’approcher « le plus possible du pouvoir pour faire entendre la voix des sans-abri ».

Après un travail acharné, elle réussit le concours de l’établissement le plus prestigieux de France en passant par la voie réservée aux fonctionnaires. Dans sa promo, Anne dénote : elle a plus de 40 ans, un passé chargé, porte un jean et fume cigarette sur cigarette. Mais le courant passe : elle explique aux jeunes de bonne famille qu’elle pourrait être leur mère et ramasse leurs pulls oubliés dans les amphis. L’ENA lui a plu. Les connaissances abstraites qu’elle y a acquises lui permettent de revendiquer une double compétence : une maîtrise de données intellectuelles, techniques, alliée à une expérience de la rue. « Je suis une experte du vécu, j’ai dormi dehors. J’ai eu faim. Je connais ces sensations. » Une richesse qui lui permet de naviguer entre Christine Boutin et Martin Hirsch, deux ministres dont les méthodes et les approches ne sont pas toujours convergentes...


Héléne Fresnel


*« De la zone à l’ENA » (éd. Le Cherche Midi). A paraître le 6 novembre.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/arsa1
Impact
Monitor de bronze
Monitor de bronze

Impact

Messages : 534
de la rue à l'ena Vide
MessagePosté: Ven 05 Déc 2008, 14:41

c pas un exemple ça, mais un contre exemple...malheureusement
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/impactoo
arsa
HP de platine
HP de platine

arsa

Messages : 12873
de la rue à l'ena Vide
MessagePosté: Ven 05 Déc 2008, 14:59

eh ouais un contre exemple c'est pour démontré qu'un truc est faux...apés si tu voulais dire que malheuresement c'est l'exception qui confirme la régle je suis d'accord avec toi...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/arsa1
Solem
Modérateur
Modérateur

Solem

Profil Beatmaker
Messages : 6057
de la rue à l'ena Vide
MessagePosté: Ven 05 Déc 2008, 15:09

l'exception mais sa reste une belle histoire et un joli compte de fée moderne
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/solemakerone
arsa
HP de platine
HP de platine

arsa

Messages : 12873
de la rue à l'ena Vide
MessagePosté: Ven 05 Déc 2008, 15:10

solem akerone a écrit:
l'exception mais sa reste une belle histoire et un joli compte de fée moderne

tiens ça métonnerai pas qu'un ricain rachéte les droits pour l'adapté au ciné...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/arsa1
Solem
Modérateur
Modérateur

Solem

Profil Beatmaker
Messages : 6057
de la rue à l'ena Vide
MessagePosté: Ven 05 Déc 2008, 15:12

baku a écrit:
solem akerone a écrit:
l'exception mais sa reste une belle histoire et un joli compte de fée moderne

tiens ça métonnerai pas qu'un ricain rachéte les droits pour l'adapté au ciné...

de fortes propabilités ricain ou fr mais en tout cas l'histoire est grave faisable avec une belle moral
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/solemakerone
Impact
Monitor de bronze
Monitor de bronze

Impact

Messages : 534
de la rue à l'ena Vide
MessagePosté: Ven 05 Déc 2008, 15:18

baku a écrit:
eh ouais un contre exemple c'est pour démontré qu'un truc est faux...apés si tu voulais dire que malheuresement c'est l'exception qui confirme la régle je suis d'accord avec toi...

ben un contre exemple ça prouve que le principe est faux, mais un contre exemple dans une tendance devient juste une exception
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/impactoo
arsa
HP de platine
HP de platine

arsa

Messages : 12873
de la rue à l'ena Vide
MessagePosté: Ven 05 Déc 2008, 15:20

si en fait t'as raison...j'ai les neurones qui moissisent... lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/arsa1
Invité
Invité



de la rue à l'ena Vide
MessagePosté: Ven 05 Déc 2008, 15:38

mmmmm tu écoutes RMC
Revenir en haut Aller en bas
arsa
HP de platine
HP de platine

arsa

Messages : 12873
de la rue à l'ena Vide
MessagePosté: Ven 05 Déc 2008, 15:44

ouais le matin c pas mal ...et l'aprés midi ya les talk avec fernandez et mosquato c pas mal comique...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/arsa1
King's lead hat
HP d'argent
HP d'argent

King's lead hat

Profil Beatmaker
Matériel principal FL
Matériel secondaire Cubase

Messages : 3166
de la rue à l'ena Vide
MessagePosté: Ven 05 Déc 2008, 16:14

baku a écrit:
ouais le matin c pas mal ...et l'aprés midi ya les talk avec fernandez et mosquato c pas mal comique...

Moi aussi je les kiff bien les deux, dans je genre quand je regarde un match je baisse le son de la télé et met Sakomano a la radio il est ouf lui!