BeatmakerNation.com
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

BeatmakerNation.com

Beatmaking is not a game
 
BlogAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Telecharger Busta Rhymes Internet ChroniclesTelecharger Beatmakers Terror NightTelecharger Tribute to SoulTelecharger Guess who's PAC
Download Beatmakers Terror Night
Busta Rhymes - The Internet Chronicles Busta Rhymes - The Internet Chronicles Busta Rhymes - The Internet Chronicles
Le Deal du moment : -40%
Promo sur le Casque sans fil Sony WH-1000XM3
Voir le deal
228 €

 Forum :: BeatmakerNation.com :: Naulleau/Zemmour VS Plenel/Mardam-BeyPartagez | 
Naulleau/Zemmour VS Plenel/Mardam-Bey Empty
AuteurMessage
Invité
Invité



Naulleau/Zemmour VS Plenel/Mardam-Bey Vide
MessagePosté: Jeu 03 Nov 2011, 16:10

Putain !!! Bénir le colonisation au nom de quelques bienfaits c'est quand même insulter et cracher sur la mémoire des défunts qui subirent pleinement ses côtés tortionnaires et tyranniques !!! Quelle grosse fiente de pigeon c'mec !!!





Revenir en haut Aller en bas
laverité
Monitor de bronze
Monitor de bronze

laverité

Profil Autre
Messages : 925
Naulleau/Zemmour VS Plenel/Mardam-Bey Vide
MessagePosté: Ven 04 Nov 2011, 12:30

Dans son livre choc, “Un silence d’État” (Soteca-Belin), l’historien Jean-Jacques Jordi dévoile des centaines d’archives interdites d’accès. Cinquante ans après, celles-ci remettent en question la vision à sens unique propagée jusque-là sur la guerre d’Algérie.

C’est un historien réputé, plutôt classé à gauche, qui a eu la lourde tâche de “fouiller” les archives inédites de la guerre d’Al­gérie. Docteur en his­toire, enseignant, no­tamment à l’École des hautes études en sciences sociales, auteur d’une dizaine d’ouvrages et de plusieurs documentaires télévisés consacrés à ce conflit (France 2, France 3, M6), Jean-Jacques Jordi, 56 ans, n’a rien d’un “extrémiste” – d’une cause ou d’une autre. « Mon travail est scientifique, dit-il. Je ne suis ni un juge qui décide “c’est juste ou injuste” ni un religieux qui décrète “c’est bon ou mauvais”. » Raison pour laquelle Re­naud Bachy, président de la Mission in­terministérielle aux rapatriés, l’a ex­ceptionnellement autorisé il y a quatre ans, au nom du gouvernement, à plonger dans ces archives, normalement interdites d’accès pour une période allant de soixante à cent ans.

Centre historique des Archives nationales, Service historique de la Défense, Service central des rapatriés, Archives nationales d’outre-mer, Centre des archives contemporaines, Centre des archives diplomatiques, Comité international de la Croix-Rouge : en tout, ce sont près de 12 000 documents administratifs classés “très secret”, “secret” et “secret confidentiel” que Jean-Jacques Jordi a pu consulter et photographier. Ras­sem­blés (pour partie) dans son livre, Un si­lence d’État, dont Va­leurs ac­tuelles pu­blie des ex­traits en ex­clusivité, le résultat de son en­quête et les documents qu’il porte au­jourd’hui à la connaissance du public sont absolument stupéfiants. Pourtant spécialiste de la question, lui-même le reconnaît : « Jamais, confie-t-il, je n’aurais imaginé découvrir de tels faits. »

Depuis près de cinquante ans, l’histoire de la guerre d’Algérie s’écrit en noir et blanc : d’un côté, les “gentils” (le FLN et les partisans de l’indépendance), de l’autre, les “méchants” (les pieds-noirs et les défenseurs de l’Algérie française). Les travaux de Jean-Jacques Jordi remettent totalement en question ce manichéisme mémoriel. Non pour ré­habiliter une violence par rapport à une autre, mais pour rétablir une vérité autrement plus complexe que celle propagée de­puis 1962. « Jusque-là, la thèse officielle était que l’OAS, refusant les accords d’Évian, avait plongé l’Algérie dans la terreur, légitimant la riposte du FLN, rap­pelle l’auteur. Cela n’est qu’en partie vrai. D’abord parce que le terrorisme FLN a précédé celui de l’OAS, mais aussi parce qu’il a été beaucoup plus meurtrier. Ensuite, sous pré­texte de lutte anti-OAS, le FLN et l’ALN (Armée de libération nationale) se sont essentiellement livrés à des exactions dirigées non contre les activistes, mais de manière aveugle contre l’ensemble de la population – l’instauration de ce climat de terreur ayant pour but avoué de précipiter le départ des Français, y com­pris après le 19 mars (cessez-le-feu) et le 5 juillet (indépendance). »

Documents parfois terribles à l’appui, Jean-Jacques Jordi révèle une “autre” guerre d’Algérie, où les “héros de l’indépendance” – tout du moins une par­tie d’entre eux – livrent la face obscure de leurs méthodes : enlèvements, viols, tortures, actes de barbarie… Jusqu’à ces « quarante Européens séquestrés » jus­qu’à ce que mort s’ensuive pour servir de « donneurs de sang » aux combattants FLN ! Ces faits, démontre l’ouvrage, étaient connus, et même soutenus, par les dirigeants algériens de l’époque. Aussi incroyable que cela puisse paraître, écrit-il, « il n’y eut aucune poursuite judiciaire de la part de la justice algérienne contre ceux qui s’étaient rendus coupables d’exactions ou de meurtres ».
Revenir en haut Aller en bas
laverité
Monitor de bronze
Monitor de bronze

laverité

Profil Autre
Messages : 925
Naulleau/Zemmour VS Plenel/Mardam-Bey Vide
MessagePosté: Ven 04 Nov 2011, 12:53

« Du colonialisme et des ses prétendus « aspects positifs » ». BHL, qui a toujours été dans la philosophie de l’air du temps partage sans complexe ce constructivisme de la culpabilité. La réalité historique et sa complexité ne l’intérrèsse pas. BHL, lui, a des principes et ne jugent que par eux. « Le projet colonial…(…) est un projet pervers, fondé sur des règles qui font, en tant que telles, honte à un démocratie. (…) L’idéologie coloniale (…) est une idéologie criminelle. (…).L’idée coloniale était en soi une idée perverse : l’aventure coloniale a été, en son principe, une page sombre de notre Histoire ; et il y a dans le geste de ceux qui veulent réviser cette évidence, il y a dans leur aplomb, leur passion, leur enthousiasme repu de beaufs qui se lâchent, un parfum de bond en arrière que l’on n’avait pas senti depuis longtemps ».

On l’aura compris celui qui ose rappeler la complexité de l’histoire est confondu avec un révisioniste. Oser affirmer que l'on ne doit pas par honnêteté intellectuelle évoquer la Colonisation sous le seul angle de l’auto-stigmatisation fait des 64% de francais qui approuvent ce ré-équilibrage critique des « beaufs qui se lâchent ». La logique de cette pensée est dailleurs dans les termes du titre : « …ses prétendus « aspects-positifs » ». La condamnation morale là encore étouffe toute pensée critique. Il n’ y a pas de bilan possible puisque si il y a un passif il ne peut y avoir d’actif…
Or résumer l‘histoire à une série de condamnations de principes ferait de TOUS les peuples de toutes les époques des « salauds » par nature. Est-ce cela que pense BHL ? Condamne t-il d’autres pays avec le même principe de detestation ? Pour sa logique et son image d’honnêteté « intellectuelle » nous aimerions le croire, mais depuis que nous l’avons vu se recueillir sur la dépouille de l’ancien président djihadiste de Bosnie, nous en doutons fortement.
Revenir en haut Aller en bas
Sssataman
HP de bronze
HP de bronze

Sssataman

Profil Ingénieur du son
Matériel principal Cubase 6, Reason 4
Matériel secondaire Axiom 25

Messages : 352
Naulleau/Zemmour VS Plenel/Mardam-Bey Vide
MessagePosté: Ven 04 Nov 2011, 13:12

Intéressant de voir comment, dans ces débats interminables, on rejette la terrifiante étiquette de "terroriste" sur le parti ennemi pour justifier des actes injustifiables..
Revenir en haut Aller en bas
Pompier
Casque d'argent
Casque d'argent

Pompier

Profil Emcee & Beatmaker
Matériel principal Dillon
Matériel secondaire i bon

Messages : 1044
Naulleau/Zemmour VS Plenel/Mardam-Bey Vide
MessagePosté: Ven 04 Nov 2011, 18:47

Bon et Fenec95, il revient quand????
Revenir en haut Aller en bas
laverité
Monitor de bronze
Monitor de bronze

laverité

Profil Autre
Messages : 925
Naulleau/Zemmour VS Plenel/Mardam-Bey Vide
MessagePosté: Ven 04 Nov 2011, 19:24

il est entrain de boire une bibine avec stighmat!
Revenir en haut Aller en bas
arsa
HP de platine
HP de platine

arsa

Messages : 12873
Naulleau/Zemmour VS Plenel/Mardam-Bey Vide
MessagePosté: Sam 05 Nov 2011, 17:00

Citation :
Or résumer l‘histoire à une série de condamnations de principes ferait de TOUS les peuples de toutes les époques des « salauds » par nature.

ça s'apelle la nature humaine...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/arsa1
Contenu sponsorisé



Naulleau/Zemmour VS Plenel/Mardam-Bey Vide
MessagePosté:

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Naulleau/Zemmour VS Plenel/Mardam-Bey Empty
 Forum :: BeatmakerNation.com :: Naulleau/Zemmour VS Plenel/Mardam-Bey+ 
Naulleau/Zemmour VS Plenel/Mardam-Bey Empty